klingon2

 

 

Le klingon est une langue fictive de l'univers de fiction de Star Trek. Elle est la langue de la race extraterrestre Klingon de cet univers.

Elle a été créée par Marc Okrand dans les studios qui produisent les séries Star Trek. Sa syntaxe est agglutinante. La grammaire de la langue est inspirée par celle des langues amérindiennes. Elle fait l'objet d'un enseignement aux États-Unis et un institut y est consacré, le Klingon Language Institute. Ce dernier a notamment traduit en klingon, et publié, l'épopée de GilgameshTao Tö KingBeaucoup de bruit pour rien et Hamlet.

En septembre 2010, le théâtre Zeebelt à La Haye a été le site de la première représentation d'un opéra original entièrement en langue klingon, intitulé ʾuʾ.

 

Le klingon est une langue agglutinante. Elle utilise des suffixes pour modifier le sens des mots. C'est une langue OVS1. Les compléments de phrase et les adverbes se mettent avant l’objet. Le klingon a trois genres grammaticaux : les personnes capables de parler, les parties du corps, et tout le reste. Elle n'a aucun temps verbal.

Klingon sentence a.GIF

  • DaH mojaq-mey-vam DI-vuS-nIS-be' 'e' vI-Har
  • « Je crois que nous n'avions pas besoin de limiter ces suffixes-ci maintenant. »

Quelques mots et expressions

  • Qapla' = Victoire, succès, opération réussie.
  • nuqneH = Que voulez-vous ? (se rapproche de « Bonjour ».)
  • HIja' ou HISlaH = Oui.
  • ghobe' = Non.
  • qatlho'. = Je vous remercie.
  • tlhIngan Hol Dajatlh'a'? = Parlez-vous klingon ?
  • HIjol = Téléportez moi à bord.
  • bortaS bIr jablu'DI' reH QaQqu' nay'. = La vengeance est un plat qui se mange froid.
  • Duj tIvoqtaH = Fie-toi toujours à tes instincts.
  • bIjeghbe'chugh vaj blHegh. = Rends-toi ou meurs !
  • Heghlu'meH QaQ jajvam. = C'est un bon jour pour mourir.
  • nuqjatlh? = Que dis-tu ?
  • taH pagh taHbe'. DaH mu'tlheghvam vIqelnIS. = Être ou ne pas être. Telle est la question. (Littéralement: Ça continue ou ça ne continue pas. Maitenant je dois considerer cette phrase)
  • « yIDoghQo » = « ne sois pas ridicule »

Le klingonais (ou klingon) était la langue parlée à travers l'Empire Klingon. Il était glorifié et étudié dans la moitié du quadrant au milieu du 23ème siècle. (TOS: "The Trouble with Tribbles")

Usage

En 2259, dans la chronologie alternative créée par l'incursion de NeroNyota Uhura parlait couramment le klingonais. (Star Trek Into Darkness)

Vers la fin du 23ème siècle de nombreux écrivains de la Fédération écrivirent des ouvrages permettant d'apprendre le klingonais. En 2293Uhura en tint plusieurs entre ses mains à bord de l'USS Enterprise NCC-1701-A lorsqu'elle tenta de convaincre un poste d'écoute klingon qu'ils étaient le cargo Ursva, en s'essayant avec le bouquin "Introduction to Klingon Grammar". (Star Trek VI: The Undiscovered Country)

Plusieurs des ces ouvrages de référence furent aperçus en détail lors de l'édition spécial de Star Trek VI: The Undiscovered Country (DVD)Nichelle Nichols se plaignit qu'un bon officier des communications devait savoir un rudiment de klingonais. Le réalisateur Nicholas Meyer préféra conserver cette scène comme elle était, pour le plaisir.

Le klingonais possédait 80 dialectes poly-gutturaux basés sur une syntaxe adaptive. Hoshi Sato fut la 1ère Humaine à le parler couramment, elle put l'apprendre grace à une base de données vulcaine. (ENT: "Broken Bow") Une fois, Sato fit remarquer qu'un bouquin qu'elle possédait, offert par Tarquin et écrit par une ancienne civilisation disparue depuis un millier d'années ressemblait à du klingonais médiéval. (ENT: "Exile")

La langue klingonne n'était pas immuable. Elle évoluait constamment en fonction des besoins et des aspirations du peuple. Au milieu du 24ème siècle, le mot Peacemaker" apparut pour la 1ère fois en klingonais après que Riva fit la médiation entre l'Empire Klingon et la Fédération. (TNG: "Loud as a Whisper") Cependant, à la meme époque il n'existait toujours pas de mot klingon pour le mot "éméché". (TNG: "Parallels")

Montgomery Scott dit une fois que lire le klingonais était aussi dur que de réduire les dégats à bord d'un Oiseau-de-Proie klingon. (Star Trek IV: The Voyage Home)

Le répertoire de la promenade de Deep Space 9 était écrit en klingon, mais aussi en anglais, en vulcainferengibajoran et cardassien. (DS9)

En 2374Kathryn Janeway dit à Arturis que bien qu'il parlait plus de 4'000langues, elle pouvait parler le klingonais basique. B'Elanna Torres dit qu'elle trouvait le klingonais trop dur à son gout. (VOY: "Hope and Fear")

Alexander Rozhenko admit à Miles O'Brien qu'il avait des difficultés à prononcer son nom en klingonais. (DS9: "You Are Cordially Invited...")

Vocabulaire klingon

La plus part des noms des Vaisseaux klingons et de leurs classes de vaisseaux était en klingonais. Étonnamment l'IKS Kronos One était en terrien tandis que le nom de leur planète Qo'noS se prononçait à la terrienne "cronos"mais s'écrivait à la klingonaise.

MotDescription1ère apparition
adanji un type d'encens utilisé pour le Mauk-to'Vor DS9: "Sons of Mogh"
ak'voh un rituel de mort klingon DS9: "The Ship"
baH feu! (lors d'utilisation de torpillesdisrupteurs, etc.) Star Trek: The Motion Picture
baktag une insulte TNG: "Redemption, Part II"
bat'leth épée d'honneur; avec deux prises pour les mains TNG: "Reunion"
Bahgol une sorte de thé klingon DS9: "Blood Oath"
Bekk un rang de sous-officiers dans la Force de Défense Klingonne DS9: "Sons and Daughters"
Boreth une étoile qui a donné son nom à une planète et un monastère TNG: "Firstborn"
brak'lul un terme définissant la multiplicité de leurs organes TNG: "Ethics"
Bregit un animal TNG: "A Matter of Honor"
Bre'Nan une cérémonie DS9: "You Are Cordially Invited..."
Chech'tluth une boisson TNG: "Up The Long Ladder"
d'akturak ice-man, un surnom DS9: "Blood Oath"
darsek unité monétaire TNG: "Firstborn"
d'k tahg un couteau traditionnel pour guerrier Klingon Star Trek III: The Search for Spock
Fek'lhr Le garde-démon Gre'thor, d'après la Mythologie klingonne TNG: "Devil's Due"
gahg un plat à base de sorte serpent TNG: "Unification, Part I"
gik'tal un test pour arts martiaux
vers la mort
TNG: "Lower Decks"
Gladst une algue servi en plat DS9: "Melora"
Grapok une sauce en plat DS9: "Sons and Daughters"
Gre'thor lieu mythologique où les âmes déshonorées vont après la mort TNG: "Devil's Due"
Hegh'bat rituel du suicide TNG: "Ethics"
hur'q outsider, nom donné à une espèce DS9: "The Sword of Kahless"
jak'tahla une période de l'adolescence klingonne Star Trek: Insurrection
jat'yIn possession spirituelle. "La capture des Vivants par la mort" TNG: "Power Play"
Jelik un mot, une phrase, un nom, un lieu ou un évènement mentionné par Klaang à Hoshi Sato en 2151; avec les mots: SarinRigel, et Tholia ; Sato ne put le traduire et en comprendre la signification ENT: "Broken Bow"
Jinaq un collier TNG: "Birthright, Part II"
Kal'Hyah une cérémonie DS9: "You Are Cordially Invited..."
kar'takin une arme d'hast DS9: "To the Death"
kellicam une mesure de distance klingonne Star Trek III: The Search for Spock
Kirom un couteau sacré TNG: "Rightful Heir"
Klothos le nom d'un vaisseau TAS: "The Time Trap"
Kortar dans la mythologie klingonne, il fut le 1er Klingon créé par les dieux ; celui-ci les détruisit VOY: "Barge of the Dead"
kos'karii pâle, dans la mythologie klingonne une créature ressemblant à un serpent, qui arpentait les eaux souterraines VOY: "Barge of the Dead"
Kot'baval le nom d'un festival TNG: "Firstborn"
K'tinga une classe de vaisseau Star Trek: The Motion Picture
Kuvah'magh le nom d'une figure religieuse VOY: "Prophecy"
kut'luch un couteau traditionnel utilisé par les assassins Klingons TNG: "Sins of the Father"
Maktag le nom d'un mois sur la planète Qo'noS TNG: "New Ground"
Ma'Staka une arme de cérémonie DS9: "You Are Cordially Invited..."
Mauk-to'Vor un rituel permettant à ceux tombés en disgrâce et qui veulent restaurer leur honneur pour accéder au Sto-vo-kor DS9: "Sons of Mogh"
mek'leth une arme blanche klingonne DS9: "The Way of the Warrior"
mevak un couteau traditionnel utilisé lors du Mauk-to'Vor DS9: "Sons of Mogh"
Mok'tah mauvais match VOY: "Drive"
Nay'Poq le nom d'un mois sur la planète Qo'noS VOY: "Prophecy"
nIb'poH déjà vu (en français dans le texte) TNG: "Cause and Effect"
O'mat Gri T'M pffiots un ensemble d'aliments et de boissons TNG: "Heart of Glory"
paq'batlh un manuscrit en klingonais VOY: "Barge of the Dead"
Par'Mach amour, mais avec une nuance d'aggressivité ou de violence DS9: "Looking for par'Mach in All the Wrong Places"
Par'Mach'kai Compagnon en amour DS9: "Looking for par'Mach in All the Wrong Places"
petaQ une insulte (voir dessous tableau) TNG: "The Defector"
pipius un plat servi TNG: "Heart of Glory"
Qam-Chee le nom d'une ville DS9: "Looking for par'Mach in All the Wrong Places"
Qapla' succès ou gloire Star Trek V: The Final Frontier
qhonDoq une sorte de lame pour assassin TNG: "Sins of the Father"
qis une petite lame incurvée Star Trek: Generations
Qui'Tu dans la mythologie klingonne, c'est le lieu où la vie a commencée Star Trek V: The Final Frontier
QuiVon un organe klingon DS9: "Blood Oath"
Qu'Vat le nom d'une colonie klingon ENT: "The Augments"
Racht un ver servi en plat DS9: "Melora"
raktajino un café klingon DS9: "Dax"
Rokeg un animal servi en plat TNG: "A Matter of Honor"
Rop'n'gor le nom d'une maladie TNG: "Up The Long Ladder"
R'uustai un rituel TNG: "The Bonding"
shuVak un servant DS9: "Once More Unto the Breach"
soh-chim beau-frère, parrain ou encore gardien attitré à un guerrier Klingon avant la bataille TNG: "Parallels"
Sto-vo-kor lieu où les morts tombés avec honneur vont, c'est là que se trouve Kahless l'Inoubliable TNG: "Rightful Heir"
T'Acog Le nom d'un vaisseau TNG: "Heart of Glory"
taHqeq un être connu pour ses mensonges ; utilisé comme insulte lorsque l'honnêteté d'une personne est remise en question lors d'un interrogatoire ou questionnement TNG: "The Mind's Eye"
tajtiq un couteau klingon utilisé par en paire DS9: "Apocalypse Rising"
targ un animal TNG: "A Matter of Honor"
Tawi'Yan un titre, le témoin du marié DS9: "You Are Cordially Invited..."
to'ba une insulte ; (note: ne pas épeler "tohzah", le "H" en klingonais donne un "ch" dur comme dans "Bach") TNG: "The Defector"
Tong Vey une ville DS9: "Rules of Engagement"
     
Tova'dok mot sans traduction, exprimant un moment de clareté entre deux guerriers sur le champ de bataille DS9: "Soldiers of the Empire"
warnog une boisson TNG: "Rightful Heir"
yan une longue épée de cérémonie TNG: "Redemption, Part I"
Zilm'kach une sorte d'abricot klingon DS9: "Melora"

petaQ

Régulièrement utilisé comme insulte. S'orthographie aussi: "Pahtak", "Pathak", "p'tahk", "p'takh", "patahk", "pahtk", ou "p'tak"). Les Klingons de l'univers-miroir l'utilisaient également.

D'après William T. Riker, "petaQ" était une insulte. (TNG: "The Defector")

Usage
Comme vu au-dessus, il existe de nombreuses orthographes, "petaQ" est l'écriture officielle provenant du dictionnaire klingon de Marc Okrand.

Phrases prononcées

SoHvaD pagh vIjatlh, Human! 
Je n'ai rien à vous dire Humain !

 — (ENT: "Affliction")

quv lughaj Archer HoD beqDaj je 
Le Capitaine Archer et son équipage sont des gens honorables

 — (ENT: "The Augments")

wIy cha' 
show tactical display

 — (Star Trek: The Motion Picture)

bortaS bIr jablu'DI' reH QaQqu' nay' 
La vengeance est un repas qui se mange froid

 — Khan Noonien Singh. (Star Trek II: The Wrath of Khan)

bangwI' 
Mon bien-aimé

 — Valkris à Kruge. (Star Trek III: The Search for Spock)

 

matlh! jol yIchu'! 
Maltz ! Téléportation !

 — Kruge à Maltz. (2 fois dans le film - Star Trek III: The Search for Spock)

taH pagh taHbe' 
Être ou ne pas être !

 — Chang. (Star Trek VI: The Undiscovered Country)

nuqneH, qaleghneS 
Que voulez-vous ! Je suis honoré de vous voir

 — (TNG: "The Emissary")

naDev ghoS 
Venez ici !

 — (TNG: "Redemption, Part I")

 

jIlajneS. ghIj qet jaghmeyjaj 
J'accepte [avec honneur]. Puissent vos ennemis fuir avec peur

 — (TNG: "Redemption, Part I")

Une chanson festive:

'ej HumtaH 'ej DechtaH 'Iw
And the blood was ankle deep
'ej Doq SoDtaH ghoSpa' Sqral bIQtIq
And the River Skral ran crimson red
'e' pa' jaj law' mo' jaj puS
On the day above all days
jaj qeylIS molar mIgh HoHchu'qu'
When Kahless slew evil Molor dead (DS9: "The Way of the Warrior"VOY: "Barge of the Dead")
Comme beaucoup d'autres citations, cette chanson est grammaticalement mal écrite selon le dictionnaire deMarc Okrand. Selon celui-ci, voici:
'ej ngIb Saw', vI', Dech je 'Iw;
'ej Doq, SoDtaH, ghoStaH SIQal bIQtIq;
ngugh, jaj nIv law' Hoch nIv puS,
molor mIgh HoHchu'qu'DI' qeylIS.

Tuq son bosh mok A'Beh Sirella koh. E'Gagh vet moh 
Eck'taH roh masa qee'Plok 
Toruk-DOH! 
Mok'Ta vor, kash a'VEH!

 — Échange klingonais entre Jadzia Dax et Sirella (DS9: "You Are Cordially Invited...")

 

Entrez dans ma demeure et soyez la bienvenue Maîtresse Sirella. Puissiez la trouver digne. 
Puisse être la 1ère de nombreuses visites 
Toruk-DOH! (une malédiction klingonne
Vous êtes un ennemi dans ma demeure !

 — Échange traduit entre Jadzia Dax et Sirella (DS9: "You Are Cordially Invited...")

maj ram 
Bonne nuit

 — Klingonais prononcé à la fois par Jadzia Dax et Kor (DS9: "The Sword of Kahless")

 

Afin de vous aider à avoir une idée du Klingon (et peut-être l'utiliser un peu dans votre vie de tous les jours, à la grande joie et l'amusement de votre famille et amis), nous avons préparé un guide de conversation de phrases utiles au quotidien dans la langue Klingon. 


Oui. (réponse à la question oui / non) Hija ' ou HISlaH
Non (réponse à la question oui / non) ghobe '
Oui, OK, je vais le faire. lu ' ou luq
Non, ne faites pas, je ne veux pas. Qo '
Bonjour. (En gros, "Que voulez-vous?") nuqneH
Qu'est-ce qui se passe? qaStaH NUQ?
Hein? nuqjatlh?
Je comprends. jIyaj
Je ne comprends pas. jIyajbe '
Bon! (expression de satisfaction) maj
Bien fait! majQa '
Où est la salle de bain? nuqDaq «Oh puchpa'' e '
Entrez yI'el (à plus d'une personne: pe'el )
Venez ici. HIghoS
Allez-vous. «yIghoS naDevvo (à plus d'une personne: naDevvo 'peghoS )
Ouvrez la porte! lojmIt yIpoSmoH! (Voir la note si vous pensez qu'il manque quelque chose ici.)
Ne sois pas stupide. yIDoghQo ' (pour plus d'une personne: peDoghQo ' )
Votre mère a un front lisse! Hab SoSlI 'Quch! ( Note: . c'est une insulte puissant, ne pas le dire à des amis)
Aujourd'hui est un bon jour pour mourir. Heghlu'meH QaQ jajvam
Nous sommes Klingons! tlhIngan maH!
Joyeux anniversaire. qoSlIj DatIvjaj (à plus d'une personne: qoSraj botIvjaj )
Quelle heure est-il? «Arlogh Qoylu'pu? (littéralement, "Combien de fois est-il [probablement une certaine inquiétude traditionnelle heures] été entendu?")
Tais-toi! bIjatlh «e» yImev (à plus d'une personne: Sujatlh «e» yImev )
Voilà de bonnes nouvelles! acheter 'Ngop (littéralement, "Les plaques sont pleins")

 

La Langue et l'alphabet Klingon 

La Fédération de la recherche scientifique a alors entrepris d'analyser cette langue avec l'aide de grammairiens Klingons, elle est parvenue à une compréhension partielle de ses règles.

Alphabet Klingon :

Ờ Ɔ Ȑ⨍Ș - ħ Ȣ ƿ ℞ ℌ - Ƥ∀ > ∏ Ȝ - ⊗ ⊘ ⊟ ♊ D - ₳⎝ Ŋ Ṩ Ŧ - ℥ ⧍ ⟗

a b bi c d - eg f g h i - j k l m n - o p q r s - t u ù v w - x y z

Les dialectes 

Il existe plusieurs dialectes Klingons, mais la langue officielle reste celle de l'empereur en titre. Ceux qui ne parlent pas la langue officielle sont jugés stupides, aussi la plupart des Klingons aspirent à maitriser plusieurs dialectes.

La grammaire 

Cette langue se compose seulement de noms, de verbes, et de "chuvmey" qui veut dire de "reste". Presque tous les mots sont des substantifs ou des verbes. La syntaxe de base est faite ainsi : Objet, verbe puis sujet. Là ou nous disons "je te vois", les Klingons disent "Te vois je" Les Klingons n'expriment pas le passé, le présent ou le futur, c'est le contexte qui s'en charge.

Le Klingon abrégé 

Il existe une façon de parler abrégée qui sert aux militaires, la plupart des Klingons n'ajoutent pas les affixes dans certaines circonstances ex: en situation de commandement, l'impératif klingon "ChuyDah yllaQ" ("Activez les propulseurs!") devient simplement "ChuyDaH" ("Propulseur"). Dans des circonstance pénibles, les préfixes disparaissent de sorte que la déclaration suivante: "qama'pu' vljonta'vlneH" ("je voulais faire des prisonniers") devient en abrégé "qama'pu' jonta' neH" (" voulais prisonniers").

Apprendre le Klingon 

La prononciation du Klingon ne s'apprend que par le contact direct et la conversation. Il n'existe pas de formule de politesse, les Klingons sont brusques et directs; ils commencent toujours par exposer l'affaire qui leur occupe le plus l'esprit; ex: "Que veux-tu?" au lieu de "bonjour". Le juron est un art fort apprécié des Klingons. Il leur suffit d'ajouter simplement "Jay" à la fin d'une phrase pour en faire une invective. Ainsi "qaStaH nuq jay" se dit "Qu'est ce que c'est que ce ....."

Quelques expressions

chuvmey............................ Reste

ChuyDaH............................ Propulseur

qama'pu'jonta'neH.................. voulais prisonniers

jay................................ *juron*

qaStaH nuq jay..................... Qu'est ce que c'est que ce *JURON*

hIja' ou HISlaH.................... oui

ghobe.............................. non

tihlngan Hol Dajatlh'a'............ Parlez-vous Klingon ?

Hijol.............................. Teleportez moi à bord

Bijeghbe'chugh vaj blHegh.......... Rends-toi ou meurs!

Duj tivoqtaH....................... Fie-toi toujours à tes instincts.

bortaS bir jablu'Di'reH QaQqu'nay'. La vengeance est un plat qui se mange froid

chop'a............................. Est-ce-que ça mord?

Qapla'............................. Opération réussie

Numération Klingonne 

0. pagh
1. Wa'
2. cha'
3. wej
4. los
5. vagh
6. jav
7. soch
8. chorgh
9. Hut
10. Wa' Mah

1015px-KLI_pIqaD

 

 

 

Les sons de Klingon

Les sons de la langue Klingon se produisent individuellement dans les langues terriennes existantes, mais pas de langue unique elle utilise l'ensemble de la collection. Paramount voulait que la langue soit gutturale et dure, et Okrand voulait que ce soit rare, il a sélectionné les sons qui combinent de tellle façon qu'elle ne se trouve généralement pas dans d'autres langues (par exemple, un D rétroflexe et un t dentaire, mais pas de T rétroflexe ou d dentaire) . Voici une description des sons de la langue Klingon, et la façon dont ils sont écrits dans le système d'écriture Okrand standard . 

Notez que certains des sons de la langue Klingon sont représentés par plus d'une lettre de l'anglais. Vous devriez penser à ces combinaisons comme de simples lettres , car ils représentent des sons simples, simples dans le langage Klingon. Ainsi, un Klingon ng n'est pas un n suivie par g ; c'est une simple son 

Vous trouverez également que l'orthographe du Klingon utilise capitaux et minuscules un peu différemment de la façon dont vous êtes habitué. La plupart du temps, les majuscules sont utilisées pour aider à vous rappeler qu'une lettre sonne différemment en Klingon qu'elle ne le fait en anglais. Soyez prudent lors de l'écriture en Klingon à utiliser la casse correcte ( c'est à dire , le cas échéant de capitalisation pour le son , ne pas capitaliser la première lettre de vos phrases en Klingon), car autrement il est difficile pour les gens habitués à la langue de le lire. Soyez particulièrement prudent avec q et Q , puisque ceux-ci représentent des sons différents en Klingon (confusion entre eux serait comme confondre "f" et "g" en anglais). Aussi soyez prudent avec la lettre " , l'apostrophe. Il peut ne pas ressembler pour beaucoup a une lettre, mais en Klingon c'est une lettre à part entière. Omettre ce serait comme de décider qu'il n'est pas important de taper "t" en anglais.

Lorsque l'on parle Klingon, assurez-vous de parler avec force . 

 


un
[Un] Comme le son "a" en anglais «père». Jamais comme dans "acide" (prononciation américaine).
b
[B] Comme en anglais "bob" ou "playbill."
ch
[ʧ] Comme en anglais «mâcher» ou «chocolat».
[Ɖ] Pas tout à fait comme le «d» son anglais. Appuyez sur le bout de votre langue au sommet de votre bouche, le point sur votre palais le plus élevé, au lieu de près les dents comme pour un anglais «d».Puis faire la même chose que vous feriez pour faire un «d».
e
[Ɛ] Comme le "e" en anglais "lit."
gh
[Ɣ] Un gargarisme sonore, à l'arrière de la gorge. Comme le Klingon H , seulement exprimé. C'est très bien comme les Français se gargariser "r".
H
[X] Un son dur dans la gorge, a trouvé en allemand (comme dans "Bach") ou l'hébreu pain grillé "l'chayim." Assurez-vous que vous prononcez cette durement et sourde.
Je
[ɪ] Comme le "peu". "i" son en anglais
j
[ʤ] Comme le "j" en anglais "junk". Jamais comme en français «jour».
l
[L] Comme en anglais «déjeuner».
m
[M] Comme en anglais «mère».
n
[N] Comme en anglais «nez» ou «tout».
ng
[N] Le même son se produit à la fin de l'anglais «chose» que dans Klingon il peut aussi venir au début des mots. Soyez prudent lorsque vous démarrez un mot ou une syllabe par ce son. C'est contre les règles de l'anglais, et il peut prendre un peu de pratique.
o
[O] Comme en anglais «note» ou «mosaïque». Comme avec d'autres lettres, ne vous laissez pas distraire par des mots anglais écrites avec les mêmes lettres. Le mot Klingon pas sonne comme l'anglais «note», pas comme "pas" (qui en Klingon lettrage serait orthographié nat ).
p
[P ʰ] Comme en anglais «pipe» ou «pop». Prononcer par un souffle d'air.
q
[Q] Un peu comme l'anglais "k", mais pas vraiment. Ce bruit doit être faite aussi loin dans votre bouche que possible, avec le dos de votre langue touchant réellement votre luette (le blob charnue qui pend sur la gorge). Il sonne un peu comme vous d'étouffement.
Q
[Qχ] Un peu comme un Klingon q immédiatement suivie par un Klingon H . Fermez votre bouche aussi loin que vous le pouvez, comme avec q , et forcer l'air jusqu'à, comme vous essayez de déloger des aliments coincé dans votre gorge. Il ressemble beaucoup à vous étouffer.
r
[R] A "r." légèrement trilles ou laminé Si vous ne pouvez pas trille avec le bout de votre langue, il suffit de faire un volet (ou même un Anglais r régulière sera entendu), mais ne pas se gargariser le "r", ou ça va sonner comme un gh . Notez que votre son-pronouncer convivial pour ces pages fait un travail pourri du matériel de r. Ne laissez pas cela vous empêcher de bien faire les choses, vous ne devriez pas vous soucier de ne pas le faire parfaitement. Notamment, Marc Okrand, le créateur de la langue, ne roule pas les r toujours sur les bandes sonores qu'il a faites. Aussi, veillez à ne pas laisser le r"occulter" voyelles proximité. Klingon syllabes Mir, mer, mur du son approximativement comme l'anglais "simple, jument, amarrer"; aucun d'eux ne rime avec l'anglais "fourrure".
S
[ʂ] Un son un peu comme un Anglais "sh", mais fait plus loin en arrière. Mettez votre langue où vous avez fait pour le Klingon D , mais ne fait pas toucher le toit de votre bouche. Faites un "s" sonore avec votre langue là-haut.
t
[T ʰ] Comme l'anglais "t" dans "pointe". Prononcer puissamment, avec un souffle d'air.
tlh
[T ˡ ɬ] C'est une question difficile à décrire. Mettez votre langue en position de dire un "t", mais au lieu de tirer le bout de votre langue loin de votre bouche, déposer les côtés , un peu comme ce qui se passe à la fin du mot "dandiner" en anglais. Cela devrait vous laisser en position de dire un "l", mais assurez-vous de ne pas utiliser votre voix: chuchoter le "l"; siffler il entre vos dents. L'abandon des côtés de votre langue devrait être fait avec force; ceci est une autre cracheur.
u
[U] Comme en anglais «prune» ou «imbécile».
v
[V] Comme en anglais «vicieux».
w
[W] Comme en anglais «sagesse». Parfois, ce son suivra un un , un e , ou un I , ce qui donne:
  • aw , rimant avec l'anglais "vache."
  • ew , non pas comme quelque chose en anglais. Fondamentalement, le «e» dans «lit» exécuté dans un "w". Une bonne façon de faire est de penser à Elmer Fudd disant "tewwible."
  • Iw , aussi différent de tout en anglais. Encore une fois, c'est comme le "i" en "peu" lance dans un "w". Il est proche de "Beurk!" l'expression de dégoût.
y
[J] comme en anglais "encore." Ce son, comme w , forme diphtongues:
  • ay , rimant avec l'anglais «pourquoi».
  • ey , rimant avec l'anglais «peut» ( Remarque: Le mot Klingon peut , bien sûr, des sons comme l'anglais «ma». Voir ci-dessus).
  • Iy , rimant avec l'anglais "clé".
  • oy , rimant avec l'anglais "garçon".
  • uy , un peu comme l'anglais "gluant", mais pas tout à fait. C'est une syllabe, tandis que "gluant" est deux. Pensez anglais "Vous" et déposer la dernière voyelle.
»
[ʔ] Un son que nous utilisons en anglais, mais ne considèrent pas un bruit. Il est le piège dans la gorge que nous mettons dans les débuts de mots qui commencent par des voyelles, ou dans des phrases comme "uh-oh." En Klingon, il peut aussi venir aux extrémités des syllabes, où il doit être prononcé avec soin (par exemple les mots tI et tI ' ont des significations très différentes). Celui-ci prend la pratique pour obtenir le droit dans toutes les positions.
(ceci etant une traduction d'un texte anglais.......bon courage!!!!)
http://www.kli.org
l'adresse du klingon language institute pour plus d'information.......

Capture-d’écran-2013-05-15-à-14